Vol de chèque: Mor Thiam vole les 1.500.000 de son boss pour faire la bamboula avec sa copine | La Depeche du jour

Vol de chèque: Mor Thiam vole les 1.500.000 de son boss pour faire la bamboula avec sa copine

Vol de chèque: Mor Thiam vole les 1.500.000 de son boss pour faire la bamboula avec sa copine

Mor Thiam a été jugé ce jour par le Tribunal des flagrants délits de Dakar. Poursuivi par son désormais ex-patron, le jeune homme avait effet retiré la somme d’un million cinq cent mille francs, de l’argent appartenant à son patron Khadim Wade. Il a été condamné à 45 jours de prison.

Les faits remontent au mois d’août. Khadim Wade commerçant établi à Sicap Mbao a constaté la disparition d’un chèque de un million cinq cent mille (1.500.000 francs CFA) qu’un de ses clients lui avait remis. Après plusieurs jours de recherches dans son magasin, il appelle celui qui lui avait remis le chèque mais ce dernier était en voyage à la Mecque. Au retour, celui-ci appelle à la banque pour faire une opposition de ce chèque mais on lui fait savoir que le chèque avait été encaissé par la nommée Binetou Ndour, élève en classe de Terminale.

Fort de ces informations, Khadim Wade va déposer une plainte. Interrogée sur le chèque, Binetou Ndour déclare que c’est son ex-copain du nom de Mor Thiam qui le lui avait donné en lui demandant de le retirer prétextant qu’il devrait partir en voyage au Maroc. C’est ainsi qu’après des investigations, les flics parviennent à mettre la main sur Mor Thiam qui se trouve être l’employé de Khadim Wade.

A la barre, Mor Thiam pêcheur de son état, 23 ans a reconnu les faits. «J’ai chargé Binetou de me retirer pour ne pas qu’on me repère. Apres j’ai offert à Binetou cent mille (100.000) francs CFA. J’ai aussi acheté des vivres pour notre maison familiale avant d’offrir de l’argent à quelques connaissances jusqu’à épuisement de la somme», a raconté Mor Thiam.

Prenant ses réquisitoires, le représentant du parquet a requis une peine de 3 mois ferme, pour Mor Thiam pour le délit de vol et a relaxé Binetou Ndour qui était poursuivie pour complicité de vol.

Plaidant l’affaire, l’avocat de Binetou a plaidé la relaxe de son client qu’elle dit être victime des manoeuvres de son ex-petit ami. Au finish, le tribunal a condamné Mor Thiam à 45 jours ferme et a relaxé la jeune Binetou Ndour.
Jotaynet

Mots clés

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.