Visite de Mohammed VI à Dakar : les sujets d’intérêt commun et la signature d’accords au programme | La Depeche du jour

Visite de Mohammed VI à Dakar : les sujets d’intérêt commun et la signature d’accords au programme

Visite de Mohammed VI à Dakar : les sujets d’intérêt commun et la signature d’accords au programme

Le président de la République, Macky Sall, et le roi du Maroc Mohammed VI auront ‘’des entretiens approfondis sur des sujets d’intérêt commun’’, à l’occasion de la visite que ce dernier entame au Sénégal, à partir de dimanche.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, le Pôle communication de la présidence de la République sénégalaise, qui précise qu’il s’agit d’une visite d’amitié et de travail, souligne aussi que le séjour du souverain marocain sera également marqué par la signature d’accords portant sur la coopération pour le développement entre les deux pays.

Le document indique que ce déplacement ‘’s’inscrit dans le cadre du raffermissement des relations anciennes et privilégiées d’amitié cordiale et de coopération multiforme entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal’’. Il ajoute que le Roi Mohammed VI ‘’mènera également d’importantes activités sociales au profit’’ des populations.

La visite officielle que le roi du Maroc Mohammed VI entame à Dakar à partir de ce dimanche, sera sa troisième visite au Sénégal en moins de quatre ans.

Selon un communiqué du ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie, Mohammed VI ‘’a décidé d’adresser le Discours royal à Son peuple fidèle, à l’occasion de la célébration du 41e anniversaire de la glorieuse Marche Verte, depuis la ville de Dakar’’.

Il précise que c’est ‘’en considération de la profondeur des liens fraternels, spirituels et humains qui unissent le Maroc et le Sénégal, de la place spéciale dont jouit l’Afrique auprès de Sa Majesté le Roi et de l’ensemble des Marocains, et de la haute sollicitude que le Souverain lui accorde’’, que le Roi a décidé de s’adresser aux Marocains depuis le Sénégal.

La dernière visite d’amitié et de travail effectuée par Mohammed VI au Sénégal remonte à mai 2015. Celle-ci avait été marquée par plusieurs accords bilatéraux et l’installation d’un Groupe d’impulsion économique Maroc-Sénégal.

Avant mai 2015, Dakar avait déjà accueilli Mohammed VI en mars 2013, un déplacement à l’issue duquel plusieurs accords avaient été signés par les deux pays dans plusieurs domaines. La première visite du souverain marocain au Sénégal remonte à 2001.

Sa visite de travail du 14 novembre 2006, était par exemple sa quatrième en cinq ans. Le Maroc et le Sénégal ont établi leurs relations diplomatiques le 15 novembre 1960. Ces relations jugées ’’exemplaires’’, sont également considérées comme « un modèle de réussite en matière de coopération Sud-Sud ».

Les deux pays entretiennent un large portefeuille de coopération dans plusieurs domaines : commerce, transport, agriculture, énergie,banques, mines…

Dans le domaine de l’éducation, le Maroc réserve aux étudiants sénégalais un quota de 558 places pédagogiques, 100 % boursiers. De son côté, le Sénégal compte quelques centaines d’étudiants marocains (plus de 600), principalement pensionnaires de la Faculté de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

La coopération entre les deux pays concerne également le domaine religieux, notamment à travers la Zawia Tijania. Elle s’est illustrée par la construction, en 1964, de la Mosquée Hassan II de Dakar (restaurée en 2002).

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.