Un avocat jugé à huis clos pour avoir mis une ado enceinte | La Depeche du jour

Un avocat jugé à huis clos pour avoir mis une ado enceinte

Un avocat jugé à huis clos pour avoir mis une ado enceinte

Un avocat âgé de 41 ans a comparu mardi, à huis clos, devant le tribunal correctionnel d’Anvers car il entretient depuis deux ans une relation amoureuse avec une jeune femme âgée de 16 ans, qui est depuis lors tombée enceinte.
Jusqu’à récemment, le quadragénaire vivait en face de chez l’adolescente à Brecht. Lorsque le parquet a appris l’existence de cette relation, il a décidé de poursuivre l’avocat pour viol et attentat à la pudeur. Même si la jeune fille affirme être consentante, aux yeux du droit, il s’agit d’un viol. Avoir des relations sexuelles avec quelqu’un âgé de moins de 16 ans constitue en effet une infraction en Belgique.

Les parents de l’adolescente ont, eux, entamés des démarches judiciaires pour mettre fin à cette idylle. Malgré les mesures imposées, dont une interdiction de contacts, les deux tourtereaux ne semblent cependant pas enclins à se séparer. Les parents de l’avocat ne voient en outre aucun problème aux 25 ans qui séparent la jeune fille du quadragénaire.

L’affaire a été traitée à huis clos afin de protéger la future maman. Selon le défenseur de celle-ci, le battage médiatique et les commentaires sur les réseaux sociaux sont à l’origine de son hospitalisation lundi soir.

Prochaine audience prévue le 14 mars, toujours à huis clos.
7sur7

Mots clés

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.