Suspendu par la Caf, Joseph Lamptey s’attire les foudres des internautes ghanéens | La Depeche du jour

Suspendu par la Caf, Joseph Lamptey s’attire les foudres des internautes ghanéens

Suspendu par la Caf, Joseph Lamptey s’attire les foudres des internautes ghanéens

Les internautes ghanéens s’en prennent également à leur compatriote Joseph Lamptey, suspendu par la Confédération africaine de football (CAF), profitant de l’occasion pour faire le procès de l’arbitrage local.

Réagissant sur le site ‘’ghanaweb’’, un internaute écrit : ‘’Une confirmation de ce que tu fais dans la ligue locale. Quelle honte, c’est une belle leçon pour tes autres collègues locaux. Vous allez sur le terrain en ayant le résultat dans votre poche’’.

‘’Honte à cet arbitre qui a terni encore une fois l’image du Ghana. Il est corrompu et mérite d’être suspendu à vie. Ce n’est pas la première équipe dont il a influencé le résultat de la rencontre. Il y a environ deux ans, il a volé l’Espérance de Tunis lors de la finale de la Ligue des champions en accordant un penalty douteux’’, s’insurge un autre internaute sur le même site.

‘’Ce n’est pas seulement le penalty qui était douteux mais toutes les décisions ont été prises contre le Sénégal. Bannissez le à vie’’, lance encore un autre internaute.

Le Ghanéen Joseph Lamptey, arbitre du match Afrique du Sud-Sénégal du 12 novembre dernier, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, « a été suspendu pour trois mois’’ par la Confédération africaine de football (CAF) et ne participera donc pas à la CAN 2017 annonce la Fédération sénégalaise de football (FSF).

« Faisant suite à la lettre de contestation et de protestation de la FSF sur l’arbitrage du match Afrique du Sud-Sénégal, la CAF informe que sa Commission d’arbitrage a pris la décision de suspendre l’arbitre Lamptey pour trois mois, ce dernier étant donc ainsi exclu de la prochaine CAN au Gabon, en raison de sa faible performance », écrit-elle dans un communiqué.

Selon le communiqué, la CAF a en outre confirmé qu’elle « continuera d’agir et de sanctionner les arbitres défaillants tout en poursuivant son travail concernant leur formation ».

La FSF avait envoyé le 15 novembre dernier un courrier à la CAF et à la FIFA « pour exprimer ses vives protestations » concernant l’arbitrage « scandaleux » de Joseph Lamptey.
avec APS

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.