Souleymane Jules Diop: « on nous tympanise avec Frank Timis, Frank Gudi, Frank Bëcëg, Frank fadiar. Cela n’a pas de sens » | La Depeche du jour

Souleymane Jules Diop: « on nous tympanise avec Frank Timis, Frank Gudi, Frank Bëcëg, Frank fadiar. Cela n’a pas de sens »

Souleymane Jules Diop: « on nous tympanise avec Frank Timis, Frank Gudi, Frank Bëcëg, Frank fadiar. Cela n’a pas de sens »

Souleymane Jules Diop: « Dire que ce pays n’avance pas, c’est faire preuve de mauvaise foi »
En confidences dans les pages du journal « EnQuête », Souleymane Jules Diop a refusé de se prononcer sur le débat sur le pétrole et le gaz. Pour le Secrétaire d’Etat de la Mise en œuvre et du Suivi du Pudc, le vrai débat, c’est un débat sur le développement économique du Sénégal
.
« Qu’est-ce que l’opposion propose comme alternative à ce qui est en train d’être fait ? Qu’est-ce qu’elle propose pendant que le budget passe à 3.050 milliards FCfa, pendant que la part allouée à l’investissement dépasse les mille milliards, pendant qu’on met en place un programme énergétique qui va dépasser la capacité énergétique du Sénégal qui fait de nous des leaders en matière environnementale ? Qu’est-ce qu’elle propose pendant qu’on est en train de doubler la production de riz et d’arachide au Sénégal, pendant que nous sommes en train de multiplier par 200, je le confirme, les infrastructures routières du Sénégal », s’interroge Souleymane Jules Diop avant de poursuive : « D’ici à 2019, nous allons doubler le nombre de villages électrifiés, sans compter les forages, les châteaux d’eau ».
« Pendant ce temps, on nous tympanise avec Frank Timis, Frank Gudi, Frank Bëcëg, Frank fadiar. Cela n’a pas de sens. Ce n’est pas cela le vrai débat », a confié Souleymane Jules Diop qui conclut : « Ceux qui disent que le pays ne change pas, je leur demande de prendre l’autoroute jusqu’à Sindia, de regarder à leur gauche, à leur droite, ils verront ce qui est fait en 4 ans. Ils verront des cités entières s’élever vers le ciel. On n’a même pas besoin de discourir. Qu’ils y aillent, ils verront. Evidemment, quand on passe son temps dans les suites royales parisiennes et les hôtels, on ne peut pas s’apercevoir que le visage de ce pays est e train de changer. Dire ce pays n’avance pas, c’est faire preuve de mauvaise foi »

  1. Pour lui le Sénégal avance cher Souleymane OK toi et latif vous étés la plus grande déception du peuple sénégalais il est bien beau de théorisé vos réalisation mais Souleymane tu sais que (kou diakhan du saw ci sa kaw ngay saw) lou ler nak dof mo KO mom respecter le peuple mon frère kharou niouwone li ci yen

    Répondre

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.