Sidiki Kaba n’était pas pressenti à la Justice, révèle Jean-Paul Dias très en colère | La Depeche du jour

Sidiki Kaba n’était pas pressenti à la Justice, révèle Jean-Paul Dias très en colère

Sidiki Kaba n’était pas pressenti à la Justice, révèle Jean-Paul Dias très en colère

Sidiki Kaba n’était pas la première option de Macky Sall pour succéder à Aminata Touré à la tête du ministère de la Justice. C’est la révélation de Jean-Paul Dias, qui précise que si l’actuel Garde des Sceaux a eu le poste, c’est que « celui qui a été clairement pressenti et même consulté » était jugé « trop jeune » par une main extérieure.

Visiblement fort remonté contre le ministre de la Justice, Dias ajoute : « Sidiki Kaba est toujours dans l’ingérence perpétuant le comportement Ong. Dans les affaires Président Hissène Habré et Karim Wade, c’est toujours avec le souci du ‘’m’as-tu-vu ?’’ qu’il vient à la télévision pour débiter ses sempiternelles ‘’présomptions d’innocence’’ bidons qui se terminent toujours comme chacun sait. »
Avec sa verve légendaire, le leader du Bcg ajoute : « Vendredi, il s’est cru fondé à repasser son cinéma. Alors que personne ne l’a sonné, encore moins invité, M. Kaba s’impose sur le plateau de la Rts en prime time, prétextant parler d’une réforme dont il n’a rien dit. Alors que la veille et ce même vendredi des milliers de procès avaient été engagés, plaidés ou vidés dans tout le Sénégal, voilà que monsieur ne parle que d’un seul procès : celui qu’il a fait intenter au député-maire Barthélémy Dias (son fils, Ndlr) pour clamer, mensongèrement, que ce procès n’était pas politique. Quand le ministre de la Justice vient à la télé pour évoquer ce procès, pourtant renvoyé sine die, c’est bien la preuve que ce procès est politique puisqu’il ignore les milliers d’autres. » (Source : Wal fadjri)

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.