Serigne Moustapha Cissé : « C’est Abdou Diouf qui a saboté le Ps… » | La Depeche du jour

Serigne Moustapha Cissé : « C’est Abdou Diouf qui a saboté le Ps… »

Serigne Moustapha Cissé : « C’est Abdou Diouf qui a saboté le Ps… »

Tous les maux qu’a connus et continue de connaître le Parti socialiste sont à mettre sur le dos du Président Abdou Diouf. C’est la conviction de Serigne Moustapha Cissé, khalife de Pire, qui a longuement cheminé avec tous les chefs d’Etats et grands dirigeants socialistes.

« C’est Abdou Diouf qui a saboté le Ps par ses actes. Actuellement, le Parti socialiste est à l’agonie », a déclaré le marabout dans un entretien avec L’Observateur. A l’en croire, le congrès sans débat de 1996 a tout bouleversé. « Tout ce que le Ps traverse actuellement est la conséquence de ce congrès. Je le dis en connaissance de cause. On a perdu le pouvoir à cause de ces faits, parce que je suis socialiste. Des cadres du parti comme Djibo Kâ, Moustapha Niasse ont été écartés », rappelle-t-il.
Serigne Moustapha Cissé rapporte qu’avant ce fameux congrès, l’ancien Président Diouf avait déjà tout fait pour effacer l’influence de Senghor qui devait pourtant continuer à prendre part aux prises de décision et à être comme le ciment qui unit les socialistes. « Quand Senghor a cédé le pouvoir à Diouf, il a commencé à changer d’attitude à son égard. A son départ, il était convenu que Senghor devait continuer à participer aux réunions du bureau politique. Mais ça a gêné Diouf et Jean Colin. Ils ont envoyé une délégation auprès de Senghor, conduite par Amadou Cissé Dia, alors président de l’Assemblée nationale, Alioune Badara Mbengue, Magatte Lô…, pour demander à Senghor de ne plus venir aux réunions », révèle-t-il.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.