Prostitution clandestine à Yoff: La sûreté urbaine démantèle un réseau animé par des « masseuses »

Prostitution clandestine  à Yoff: La sûreté urbaine démantèle un réseau animé par des « masseuses »

La brigade des mœurs de la Sûreté urbaine de Dakar a arrêté hier, à Yoff une bande de quatre jeunes filles qui s’activaient dans la prostitution clandestine. Âgées entre 25 et 35 ans, elles s’adonnaient à ce métier sous le couvert d’une institution de massage. Selon le quotidien La Tribune, elles attireraient les clients via un site pornographique, en leur proposant des séances de massages suivies de relations sexuelles. Interrogées sommairement, elles ont toutes reconnu les faits. Suffisant pour que le patron de la Sûreté urbaine décide de leur placement en garde à vue, pour outrage public à la pudeur, incitation à la débauche, non-inscription sur le fichier sanitaire, proxénétisme. Une enquête a été ouverte par la police pour mettre la main sur deux informaticiens, administrateurs du site pornographique.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.

Close