Premier League: Sadio Mané vu par la presse occidentale | La Depeche du jour

Premier League: Sadio Mané vu par la presse occidentale

Premier League: Sadio Mané vu par la presse occidentale

Sadio Mané, l’attaquant sénégalais de Liverpool, réalise un début de saison très productif, permettant à son club de prendre la tête du championnat anglais, après la victoire 2-1 face à West Bromwich Albion ce samedi 22 octobre, à égalité avec Arsenal.

Arrivé cet été en provenance de Southampton à Liverpool pour près de 41 millions d’euros, Sadio Mané se devait de réussir chez les « Reds » et il n’a, pour l’instant, pas failli, en marquant 4 buts en 9 rencontres disputées.

Titulaire indiscutable

Un joueur recruté à prix d’or est-il obligé de jouer ? La réponse mérite d’être posée car dans plusieurs clubs, on voit des joueurs arriver pour des sommes exorbitantes et pourtant ils ne sont pas titulaires car ils doivent avoir un temps d’adaptation.

Sadio Mané se sent à Liverpool comme à Southampton. Sans complexes, il est devenu titulaire des « Reds » dès la première journée et il a gardé ce statut jusqu’à ce samedi 22 octobre. Son entraîneur, l’Allemand Jürgen Klopp, a confiance en lui, et le joueur prouve sur le terrain ce dont il est capable.

En neuf journées de championnat, il a été titulaire lors des huit matches qu’il a disputé pour un bilan de six victoires et deux nuls. Lors de l’unique rencontre où il était absent, à cause d’une blessure à l’épaule, les « Reds » ont perdu 2-0 lors de leur déplacement sur le terrain de Burnley.

Buteur et passeur

Sadio Mané montre lors de ses prestations qu’il sait marquer mais également être passeur quand il le faut. En huit rencontres de championnat, il a marqué quatre buts et délivré deux passes décisives, sans oublier que lors du match du 2e tour de la Coupe de la Ligue, face à Burton Albion, l’international sénégalais a également effectué deux passes décisives.

Des statistiques très intéressantes qui sont dans la continuité de ce qu’il faisait à Southampton lors des deux dernières saisons où il a fini avec 15 buts en 43 matches (2015/2016) et avec 11 buts en 32 matches (2014/2015).

Liverpool a trouvé un buteur qui peut aisément se muer en passeur. D’ailleurs, Sadio Mané est le meilleur buteur du club avec ses 4 réalisations, à égalité avec le Brésilien Philippe Coutinho et le Britannique James Milner.

Un joueur apprécié en Angleterre

Sadio Mané est passé par plusieurs clubs, en commençant au Sénégal par Génération Foot, puis ce fut la France et Metz, ensuite l’Autriche avec le Red Bull Salzbourg, et finalement l’Angleterre avec Southampton et Liverpool. Pourtant il paraît avoir conquis les supporters britanniques à une vitesse fulgurante.

Au Royaume-Uni, il a été élu meilleur joueur du mois d’août et de septembre cette saison de la Premier League… par les fans. Sur plus de 78 000 votants sur le site de Skysports, qui avait lancé le sondage, Sadio Mané est arrivé à la première place avec 49% soit 38 199 votes.

Au niveau de son club, il a été élu meilleur joueur de Liverpool du mois d’août par les fans des « Reds », et il est arrivé à la deuxième place pour le mois de septembre derrière le Britannique Adam Lallana.

Un titre avec le Sénégal ?

On dit toujours qu’un grand joueur doit gagner des titres avec sa sélection nationale. Sadio Mané a su emmener le Sénégal jusqu’à la CAN 2017 sans une seule défaite. Six victoires en six matches avec les Lions de la Téranga pour l’attaquant de 24 ans qui a été titulaire à chaque rencontre et qui a marqué trois buts.

Meneur, passeur, attaquant et buteur, Sadio Mané accumule les fonctions et montre qu’il est le leader de cette équipe. Un rôle qu’il va devoir porter à bras-le-corps face à des nations qui veulent également remporter le trophée. L’Algérie, le Zimbabwe et la Tunisie seront certainement des adversaires coriaces dès la phase de groupes.

Sadio Mané a réussi à atteindre le sommet en Premier League, la difficulté sera de conserver cette place, et avec les Lions de la Téranga, il a encore un long chemin pour réussir à remporter le premier titre de l’histoire du Sénégal à la CAN.

AFP

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.