Melania Trump condamne les propos « inacceptables » de son mari | La Depeche du jour

Melania Trump condamne les propos « inacceptables » de son mari

Melania Trump condamne les propos « inacceptables » de son mari

Melania Trump a réagi publiquement aux propos machistes et vulgaires de son époux datant de 2005 et révélés ce vendredi.

Dans une vidéo diffusée par le Washington Post vendredi, Donald Trump est enregistré à son insu en train de parler des femmes qu’il convoite avec le présentateur d’une émission. « Quand on est une star, elles nous laissent faire. On fait tout ce qu’on veut », y affirme Donald Trump.

Un pouvoir qui inclut également la possibilité d' »attraper » les femmes par le sexe, dit Trump en employant un terme beaucoup plus cru, et évoquant un comportement proche du harcèlement sexuel.

« Je n’ai jamais dit que j’étais une personne parfaite »

Outre sa rivale Hillary Clinton, laquelle a sauté sur l’occasion pour rappeler qu' »un tel homme ne pouvait pas devenir président », le camp républicain a également condamné les propos du milliardaire, qui s’en est excusé depuis.

« Je n’ai jamais dit que j’étais une personne parfaite », a déclaré Donald Trump dans une vidéo diffusée sur Facebook au milieu de la nuit de vendredi à samedi.

Trump critiqué par son propre camp

Mike Pence, le colistier de Donald Trump dans la course à la Maison Blanche, s’est déclaré samedi « outré » par de tels propos.

« En tant qu’époux et père, j’ai été outré par les propos et les actions décrites par Donald Trump dans cette vidéo datant de 11 ans », a indiqué le candidat à la vice-présidence. « Je ne cautionne pas ses déclarations et je ne peux pas les défendre », a-t-il ajouté, en saluant néanmoins le fait que M. Trump ait présenté des excuses.

Melania Trump condamne… et pardonne

Melania Trump a également réagi aux propos de son mari dans un communiqué publié par la campagne du candidat républicain.

« Les mots qu’a employés mon mari sont inacceptables et offensants envers ma personne », écrit Melania Trump. « Cela ne représente pas l’homme que je connais. Il a le coeur et l’âme d’un leader », nuance-t-elle cependant en espérant que les Américains acceptent ses excuses, comme elle l’a fait elle-même, et que ceux-ci « se concentrent sur les importants problèmes auxquels font face l’Amérique et le monde », conclut-elle.

Hillary Clinton et Donald Trump se retrouveront dimanche soir pour le deuxième débat télévisé de la campagne présidentielle.

7sur7

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.