Malick Guèye, SG des jeunesses Grand Parti :  » Ce sont les invectives et insultes adressées au candidat Macky Sall, favori en 2012″ | La Depeche du jour

Malick Guèye, SG des jeunesses Grand Parti :  » Ce sont les invectives et insultes adressées au candidat Macky Sall, favori en 2012″

Malick Guèye, SG des jeunesses Grand Parti :  » Ce sont les invectives et insultes adressées au candidat Macky Sall, favori en 2012″

Les jeunesses du Grand Parti ont réagi aux attaques contre leur leader. Dans un communiqué dont ladepechedujour.com a reçu copie et signé de Malick Guèye, leur secrétaire général, ces jeunes disent avoir « décidé de ne pas verser dans le dilatoire et l’amalgame » contre « ces mensonges inhumains sur un musulman qui porte le nom de notre guide El Hadji Malick SY » qui « ne peuvent aucunement empêcher la fin du régime de Macky SALL. Ils rappellent que ce sont les « invectives et insultes qui ont été adressées au candidat Macky Sall lorsqu’il était en position de favori en 2012 ». Et d’ajouter que « les mêmes effets produisent les mêmes conséquences, et lorsqu’on est affolé on a que l’insulte à la bouche.
« C’est tellement simple de renvoyer ces insultes mais nous ne le ferons pas », alerte Malick Guèye du Grand Parti qui estiment que leur « mission en tant que jeunesse c’est de s’orienter vers l’avenir afin de trouver les conditions et voies pour hisser plus haut notre Pays. Cela commence par une prise de conscience citoyenne et le refus d’être les fous du Roi. L’avenir du Sénégal ne se fera pas avec des jeunes qui se résument à être des modes opératoires pour insulter et calomnier les dignes fils de ce Pays ».
« Donc, Je voudrais demander à tous les jeunes du Grand Parti et ceux du Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal de rester mobilisés sur l’objectif premier qui est de réussir la marche du 14 octobre prochain », lance le SG de la Convention des Jeunes du Grand Parti.
Pour lui, leur boussole c’est « la voie tracée par le Président du Grand Parti, avec comme fondement la production dans les mois qui viennent d’une alternative crédible claire mais surtout programmatique pour sortir notre pays d’une situation de pauvreté, de marasme économique à cause d’un nivellement par le haut, et de la communication à outrance du régime de Macky SALL sur des réalisations fictives ».

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.