Licenciement abusif : Une sanction d’un milliard sur la tête de l’ambassade du Sénégal à Paris | La Depeche du jour

Licenciement abusif : Une sanction d’un milliard sur la tête de l’ambassade du Sénégal à Paris

Licenciement abusif : Une sanction d’un milliard sur la tête de l’ambassade du Sénégal à Paris

Le journaliste Mouhamed Gassama a trainé devant la justice française l’ambassade du Sénégal à Paris pour licenciement abusif. Les deux parties étaient devant les Prud’Hommes mardi dernier.

L’avocat de l’ancien agent de la Rts, qui détenait un contrat à durée indéterminée, a pointé le motif (économique) évoqué par l’ambassade pour justifier le licenciement de son client, soulignant que la représentation diplomatique n’est pas une entreprise commerciale ou industrielle.

L’avocate de l’ambassade du Sénégal n’a soulevé aucune exception. Se disant disposée à négocier avec Gassama. Cependant, elle demandera à la partie adverse de revoir le montant de la réparation réclamée, qui est d’un milliard de franc CFA.

Les deux parties se retrouvent le 14 avril 2017. Date à laquelle l’avocate de l’ambassade du Sénégal promet d’arriver devant les juges avec une proposition.

(Libération)

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.