Le Président Wade parle les apeurés titubent, le Macky s’effondre (par Mamadou Seck) | La Depeche du jour

Le Président Wade parle les apeurés titubent, le Macky s’effondre (par Mamadou Seck)

Le Président Wade parle les apeurés titubent, le Macky s’effondre (par Mamadou Seck)

Chronique d’un mensonge à tous les étages;
Souleymane jules Diop, actuel secrétaire d’Etat, disait que : « si l’on arrive à ce que Macky Sall dispose d’un parti politique, c’est qu’il y’a problème, car jamais dans sa vie, il ne s’y est jamais préparé psychologiquement à aspirer à une telle ambition.
Son rêve le plus fou, était de devenir chef de service à Pétrosen ».
Jules Diop semblait conforter cette phrase de Chateaubriand :
« L’ambition dont on n’a pas le talent est un crime »
Donc il est évident que Macky Sall n’avait ni ambition, ni talent mais un faux rêve qui s’est transformé en crimes politiques, économiques et institutionnels que vit le peuple depuis 2012.

Notre Président n’est pas seulement mauvais et incompétent. Il se montre aujourd’hui sous des atours dangereux pour notre pays et il vient de passer un point de non-retour, de franchir son Rubicon.

A cet effet, Emile Zola nous enseignait que :« Quand on enferme la vérité sous terre, elle s’y amasse, elle y prend une force telle d’explosion, que, le jour où elle éclate, elle fait tout sauter avec elle. On verra si l’on ne vient pas de préparer, pour plus tard, le plus retentissant des désastres ».

La conférence de Paris du 29 octobre 2016 fera date, dans la tête de tous ceux qui comptent, et pour toujours, nous gouverner dans le mensonge, la manque de transparence, le népotisme, la répression à outrance et par le nihilisme dans un Etat de Droit démocratiquement constitué.
A cet effet, le président Wade, qui a fait don de 26 ans de sa vie pour l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit au Sénégal, semble mettre la dictature Mackyenne sens dessus, sens dessous en émettant simplement sa lecture juste de l’état de notre démocratie actuel sous le règne de Macky le petit ou l’héritier par défaut de la camorra DIACKLEYEV.
Nous savions tous, lorsque le président Wade parlait, le Macky allait s’effondrer et leurs réactions creuses et disparates en attestent le degrés zéro des répondeurs automatiques du Macky qui n’ont de souci que de toucher leur prime aux prises de bec avec les micros.
Les APeuRés de France à travers leur structure DSE (Désolé Son Excellence) via leur patron Demba Sow, pardon le très célèbre patron des 5 têtes de gondole de leur parti agonisant dans l’hexagone, comme le disent leurs contestataires de même familles, nous parle de préhistoire et d’histoire !
Que ce Demba Sow, nous parle de son histoire politique, de l’histoire de son parti et de son mentor avant de s’aventurer dans un musé de la préhistoire politique du Sénégal pour espérer y déchiffrer une seule fresque de ceux qui, comme Wade, y ont laissés leurs empreintes pour que son mentor puisse librement se livrer aujourd’hui aux pratiques bolchéviques dans notre vielle démocratie estampillée « made in Wade ».
Le peuple et l’opposition ne comptent pas tenir rigueur à vos saillies pittoresques, votre limite, votre propension à nous sortir vos vieilles pratiques d’ancien prolétaire des faubourgs syndicaux du Bolchevisme Parisien.
Le peuple a le temps de la vérité et pas celui du mensonge que porte en bandoulière votre régime.
A titre d’exemple, concernant les conditions de la libération de Karim Wade, une triade du mensonge s’en est constituée. En premier, le premier ministre, Mr Boun Dione qui nous parlait d’une demande de l’émir du Qatar, en second, le porte parole du gouvernement Seydou Gueye qui nous parlait de raison humanitaire et le troisième ‘Latif Coulibaly qui nous parlait d’une demande formulée en main propre par un membre de la famille Wade et qui n’est ni le président Wade, ni Karim, ni sa mère, ni sa sœur !
Qui dit vrai entre les 3 personnages lugubres censés appartenir à un même régime et à un même gouvernement si ce n’est que 3 aventuriers aguerris en mensonge d’état ? Elle est où la cohérence gouvernementale ? Elle est où le sérieux de ce régime ?

Donc Mr Demba Sow, vos litanies sur les réalisations de Macky ne sont qu’illusions et le peuple broie du noir et ne voit que du feu chaque jour que Dieu fait.
Dire le contraire, c’est attenté à la vérité, à la réalité et à la dignité de nos concitoyens.
Mentez, il en restera toujours et exclusivement pour le Macky, car l’espérance de vie de ce régime ne tient qu’au mensonge, au reniement, à la répression et à la fraude à grande échelle et la vitesse grand V.

Si nous n’avions pas d’estime pour notre locataire du palais, disons-le clairement, ce gus de la seconde alternance vient de dépasser toutes les limites du convenable et il est en tout point indigne des fonctions qui sont les siennes.

J’en rigole encore et je dois vous avouer que j’ai du mal à faire cesser mes spasmes et calmer mes zygomatiques.
Il faut dire que depuis 5 ans, nous avions atteint des sommets dans l’art des circonvolutions oratoires et dans la finesse de la bien-pensance et le contrôle lénifiant de la dialectique contrôlée dans ses moindres détails par votre presse des 100.
En matiére de communication désastreuse, Macky a bouclé la boucle, partant de Kassé en passant par Jules Diop, Abou Abel thiam, Mamadou thiam pour retourner à Kassé ! Et qu’est ce qui a changé à part une communication obsolète, inaudible et trompeuse.
Le peuple est désespérer d’avoir espéré à ce Macky qui nous inspire un personnage de conte pour enfant.
Le macky continue à nous vendre son PSE obsolète en baptisant les enfants d’autrui !
Le Macky file notre pétrole à sa dynastie Aliou Timis sans répondre aux questions de délit initié dans cette affaire !
Le Macky entube le peuple de la somme 2500 milliards d’Arcelor Mittal pour en récupérer 75 milliards via le compte de l’avocat personnel de Macky sall sans aucune trace, à ce jour, de ces 75 milliards sur une quelconque loi de finance rectificative !
Macky officialise son reniement planétaire après avis de son conseillé juridique Ismaila Madior Fall qui n’est plus d’avis avec ses écrits dans son livre à la page 74 concernant les avis émis par le conseil constitutionnel.
Le Macky arrose Bictogo de 13 milliards de nos franc sans que les sénégalais puissent avoir la trace et les montants jusque là récoltés par les services de visas !
Le Macky a créé plus de 700 bureaux de vote fictifs attestés par la CENA lors du dernier référendum sans clarification au peuple !
Le Macky veut vendre notre citoyenneté moyennant 10 000 Francs après avoir octroyé 50 Milliards de l’argent du peuple à une société taiwanaise ou malaisienne pour nous confectionner nos pièces !
Etc …etc…
Donc ceux qui veulent écrire ou parler d’histoire, à l’image de Demba Sow et sa bande, voilà des histoires rocambolesques à raconter et à justifier au peuple et à ses enfants et futurs enfants.
En attendant, vous pouvez surseoir à votre projet S.M.A.R.T (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporellement défini) que le pseudo communicant de Macky, Mamadou Thiam (mon ex voisin de couloir au pavillon A de l’UCAD et mon ainé d’une année au Lycée Limamou Laye), vient de vous vendre en faisant Dakar-Paris-Dakar pour vous enfumer à Grenoble et vous faire comprendre que seule la fraude pourra vous faire gagner les législatives en France.
Sachez que nous connaissons d’une SMART comme le plus petit véhicule citadin à 2 places qui existe sur le marché et naturellement ces 2 Places ne pourront être occupées que par Macky Sall et Maréme une fois que leur réveil brutal sera effectif et qu’ils embarqueront Aliou Timis dans le coffre pour une destination inconnue.
Pendant ce temps vous pourriez jouer les roues de secours car à chaque 100 mètres, un pneu crèvera sous le poids des pilleurs éhontés de notre république.
Maintenant, le Sénégal a besoin d’un médecin mais pas d’un malade !
Macky a décidé de jouer avec le feu. Le problème c’est que ce dictateur des temps modernes va se bruler et, déclencher le plus effroyable incendie que le pays n’ait jamais connu.
Au tribunal de l’histoire, Macky Sall, vous êtes coupable.
D’où l’appel du Président Wade à la résistance pour lui éviter le sort d’un tyran désavoué par son peuple.

Dr Seck Mamadou
Cadre Libéral – Paris

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.