Le pet d’une patiente déclenche un feu pendant une opération chirurgicale | La Depeche du jour

Le pet d’une patiente déclenche un feu pendant une opération chirurgicale

Le pet d’une patiente déclenche un feu pendant une opération chirurgicale

La patiente, âgée d’une trentaine d’années, a été brûlée aux jambes et à la taille. Les experts ont conclu qu’il n’y avait aucune substance inflammable dans la pièce au moment de l’opération.

La Tokyo Medical University a publié un rapport expliquant comment les flatulences d’une patiente avaient mis le feu à une partie de son corps pendant une opération en avril dernier, rapporte le Asahi Shimbun.

« Lorsque les gaz intestinaux de la patiente se sont introduits dans la chambre d’opération, le contact avec l’irradiation du laser a mis le feu, même les draps chirurgicaux ont pris feu », peut-on lire dans ce rapport.

10 à 20 par jour
La patiente, âgée d’une trentaine d’années, a été brûlée aux jambes et à la taille. Les experts ont conclu qu’il n’y avait aucune substance inflammable dans la pièce au moment de l’opération.

En décembre dernier, un article de New Scientist dévoilait que la quantité raisonnable de pets était de 10 à 20 par jour.

7sur7

Mots clés

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.