Le Ghanéen Jospeh Lamptey également décrié dans son propre pays | La Depeche du jour

Le Ghanéen Jospeh Lamptey également décrié dans son propre pays

Le Ghanéen Jospeh Lamptey également décrié dans son propre pays

L’arbitre ghanéen Joseph Lamptey, qui a sifflé le match Afrique du Sud-Sénégal (2-1) de samedi dernier, n’est pas seulement décrié sur le plan international, il est loin de faire l’unanimité chez lui où il est souvent au centre des polémiques.

Dans une lettre ouverte publiée mardi sur le site spécialisé ghanéen « ghanasoccer.net », un de ses compatriotes note que l’arbitre international ghanéen a fait à nouveau du Ghana « la risée du monde ».

Si l’auteur de l’article est revenu sur le penalty sifflé en faveur de l’Afrique du Sud, qui a « surpris même les joueurs sud-africains », il souligne que Joseph Lamptey n’est pas à son coup d’essai.

Dans sa lettre, il est revenu par exemple sur « une main flagrante » non sifflée qui a propulsé un ballon dans les buts lors d’un match Al Ahly-Zamalek.

De même il avait accordé deux penaltys « inexistants » lors d’un match éliminatoire de la CAN 2015 entre la RD Congo et l’Angola (un penalty pour chacune des deux équipes).

Lamptey a surtout changé le cours de plusieurs rencontres du championnat ghanéen, rapporte le même courrier. « L’année dernière, il avait sifflé dans un match opposant les Hearts of Oak au Kotoko, un penalty contre l’équipe locale qui a finalement décidé d’interrompre la partie », souligne l’auteur de cette lettre ouverte.

Joseph Lamptey a également « refusé au Kotoko un but valable lors d’un match décisif contre Medeama devenu finalement champion », écrit-il, citant « beaucoup » d’autres matchs dont l’issue a été changée par l’officiel ghanéen.

« Si c’est une seule erreur, on peut le comprendre, mais la répétition de ces mauvais choix signifient incompétence », a ajouté le même auteur, se posant des questions sur l’opportunité de laisser officier un tel arbitre.

« C’est d’autant plus regrettable qu’il y a de jeunes arbitres talentueux au Ghana », fait-il valoir, avant d’appeler l’Association des arbitres ghanéens à agir pour arrêter Joseph Lamptey qui « transforme le Ghana en objet de moquerie sur le plan international ».

« J. O. Lamptey est devenu progressivement le pire arbitre du Ghana sur la scène internationale, et la décision de l’Association des arbitres du Ghana et du Comité de nomination est incompréhensible », conclut-il.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a envoyé mercredi une lettre de protestation à la FIFA et à la CAF, la Confédération africaine de football, au sujet de la prestation de Lamptey.
aps

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.