Incendie au Pavillon vert du CICES: la manifestation des victimes tuée à l’œuf par forces de l’ordre | La Depeche du jour

Incendie au Pavillon vert du CICES: la manifestation des victimes tuée à l’œuf par forces de l’ordre

Incendie au Pavillon vert du CICES: la manifestation des victimes tuée à l’œuf par forces de l’ordre

Le sit-in des membres du Collectif des victimes du Pavillon vert du Cices n’a pas pu se dérouler comme prévu. Il a été tué à l’œuf par les forces de l’ordre qui ont mis aux arrêts certains commerçants, avant de les relâcher. Ces derniers qui voulaient se faire entendre réclament une indemnisation d’un montant de 652 millions de FCfa.

Au nombre de 42, les sinistrés, victimes de l’incendie du pavillon vert de la Foire de Dakar (Fidak) en 2015, les 42 sinistrés indiquent qu’ils ne peuvent plus payer leurs loyers, ni inscrire leurs enfants à l’école, alors que les banques les acculent. Ce qu’ils réclament leur revient de droit, défendent-ils avant de se désoler du fait que les Syriens et les Egyptiens ont été dédommagés, alors que les Sénégalais, les Togolais et Burkinabé ne le sont toujours pas. Ne comptant pas se laisser faire, ils menacent de boycotter la prochaine foire prévue en décembre.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.