Guy Amessan, le prêtre danseur ivoirien qui enflamme la toile | La Depeche du jour

Guy Amessan, le prêtre danseur ivoirien qui enflamme la toile

Guy Amessan, le prêtre danseur ivoirien qui enflamme la toile

Une vidéo d’un prêtre d’Abidjan en train de danser à la fin d’une messe a été visionnée plus de 100 000 fois sur Facebook.
 
Depuis quelques jours, un prêtre ivoirien fait le buzz sur Facebook. Le P. Guy Amessan a été filmé par des paroissiens en train d’esquisser des pas de danse dignes d’un professionnel. Accompagné par la voix du chantre Mital qui interprétait le titre « Christ a redonné vie à mon âme », l’homme de Dieu s’est laissé emporter dans des rythmes traditionnels endiablés sous les applaudissements et les cris de joie des fidèles.

La scène s’est déroulée lors de sa messe d’au-revoir, à la paroisse Saint Marc de Yopougon Toits-Rouges, à Abidjan, où officiait le P. Guy. Selon des paroissiens, le prêtre a pour habitude de danser et de mettre l’ambiance au cours de ses messes. « Padre Guy Amessan chante, danse, et prêche bien, écrit un paroissien. Il a beaucoup de cordes à son arc. Avec lui c’est une autre dimension du sacerdoce, il partage sa joie de servir le Christ sans modération… » Un autre fidèle le félicite d’avoir redonné vie à sa paroisse.

Vue 100 000 fois sur Youtube

Nombreux sont les fidèles qui regrettent déjà son départ de la paroisse. « Malheureusement il s’en va de notre paroisse. Merci en tout cas au père pour un an de joie et de prière. Tu vas nous manquer »

Avec plus de 100 000 vues sur Facebook, cette vidéo a été fortement appréciée des internautes. Excepté quelques rares commentaires de mécontentement comme cet internaute qui trouve cette ambiance « trop festive » qui contraste avec « la douce messe catholique » de son enfance.

D’une manière générale, ces pas de danse ont eu un effet positif. « Qui n’aimerait pas aller écouter la bonne parole de Dieu dans une telle paroisse, dans la gaieté… », réagit une internaute.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.