Gestion du pétrole et du gaz sénégalais: l’ambassadeur des Etats-Unis milite pour la transparence | La Depeche du jour

Gestion du pétrole et du gaz sénégalais: l’ambassadeur des Etats-Unis milite pour la transparence

Gestion du pétrole et du gaz sénégalais: l’ambassadeur des Etats-Unis milite pour la transparence

Invité de l’émission Grand Jury de la Rfm d’hier, l’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, James Peter Zumwalt, plaide pour la transparence dans le cadre des ressources pétrolières et gazières découvertes dans son pays d’accueil.

L’ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal se réjouit des ressources pétrolières et gazières découvertes récemment dans son pays d’accueil. Hier, invité de l’émission Grand Jury de la Rfm, James Peter Zumwalt a noté que, dans le cadre de la gestion de ces ressources, l’accent doit être mis sur la transparence. C’est pourquoi le diplomate considère que la société civile et la presse ont un ‘’grand rôle’’ à jouer dans ce sens. ‘’Il s’agit de faire en sorte qu’elles soient exploitées au grand bonheur de toute la population sénégalaise. Le débat autour de ces deux dossiers renforce ma conviction selon laquelle la transparence est très importante’’, a-t-il insisté.

Selon l’ambassadeur, les accords de défense entre le Sénégal et les Etats-Unis ont trois objectifs principaux : renforcer la coopération entre ces deux pays dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, contribuer dans la formation des soldats sénégalais qui interviennent au nom des Nations unies, accompagner les pays du continent dans le domaine de la lutte contre des maladies comme Ebola. ‘’Nous n’avons pas de base militaire permanente au Sénégal. Ces accords mettent en place des bases juridiques qui nous permettent d’être présents dans ce pays. Et dans la lutte contre le terrorisme, nous sommes embarqués dans la même pirogue. Tous les pays sont menacés par ce phénomène’’, a constaté James Peter Zumwalt, qui déclare que le Sénégal est un ‘’modèle’’ de démocratie dans la sous-région.

Selon lui, ils sont engagés à accompagner les processus démocratiques en Afrique. ‘’Nous sommes dans cette dynamique sur le continent où il y aura beaucoup d’élections cette année. J’espère que le Sénégal et les Etats-Unis vont collaborer dans ce sens. Il y a toujours des choses à parfaire, y compris dans mon pays’’, a-t-il relevé. A ses yeux, la Guinée Bissau a été ‘’victime’’ des trafiquants de drogue. Avec les partenaires, informe-t-il, ils sont en train de travailler pour faire améliorer la situation.

Zumwalt quitte le Sénégal en fin janvier 2017

Dans le cadre de la coopération entre le Sénégal et les Etats-Unis, l’ambassadeur a souligné que 240 volontaires américains travaillent dans le domaine de l’agriculture, de la santé, etc. Interpellé sur l’élection présidentielle de son pays prévue mardi prochain, l’ambassadeur Zumwalt a renseigné qu’elle ne change pas les relations entre les Etats-Unis et l’Afrique. ‘’Dans la campagne, les gens peuvent être exigeants. C’est difficile pour moi de qualifier les candidats. Tous les deux grands partis américains essayent de suivre la politique américaine en Afrique. Elle va s’inscrire dans la continuité de ce que nous faisons’’, avance le diplomate qui, signale-t-il, quitte le Sénégal en fin janvier.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.