Enceinte de son élève de 13 ans, elle plaide coupable | La Depeche du jour

Enceinte de son élève de 13 ans, elle plaide coupable

Enceinte de son élève de 13 ans, elle plaide coupable

Une enseignante américaine est poursuivie pour agression sexuelle sur mineur. Tombée enceinte d’un élève de 13 ans dont elle se dit amoureuse, elle a plaidé coupable mercredi. 

Alexandria Vera assume tout. Sa relation avec un élève qu’elle qualifie d’histoire d’amour, sa grossesse, sa rencontre avec la famille de l’enfant. Alors, mercredi, jugée au Texas, elle a choisi de plaider coupable. Elle est poursuivie pour agression sexuelle sur mineur. En plaidant coupable, elle réduit sa possible de peine de prison de 25 à 5 ans. Elle pourrait même être libérée sous condition dans le futur. Elle connaitra sa peine en janvier prochain.

L’histoire de cette enseignante américaine avait fait la Une des médias américains en juin dernier, lorsqu’elle s’était rendue à la police. Agée de 24 ans, elle avait rencontré le jeune garçon de seulement 13 ans à l’été 2015 et avait même, d’après les documents de la justice, été présentée comme la petite amie officielle de l’enfant. La famille du garçon soutenait visiblement leur relation. Interrogée par un employé de l’école où elle travaillait, elle aurait assuré que les proches étaient «d’un grand soutien» et qu’elle était amoureuse. D’après elle, lorsque le «couple» avait annoncé la grossesse de l’enseignante, les parents de l’adolescent se seraient montrés très «impatients».

Elle avait commencé par nier les faits

Mais Alexandria Vera avait préféré avorter après que les services de protection de l’enfance ont commencé à s’intéresser à elle en février et à la questionner sur sa relation. A l’époque, elle avait nié être en couple avec le garçon. Après s’être rendue à la police, elle a finalement expliqué qu’elle avait eu des relations sexuelles avec le garçon pratiquement tous les jours pendant neuf mois.

Paris Match

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.