Dixville Notch lance le scrutin, Clinton l’emporte | La Depeche du jour

Dixville Notch lance le scrutin, Clinton l’emporte

Dixville Notch lance le scrutin, Clinton l’emporte

Les sept électeurs de Dixville Notch, dans les confins du nord-est des États-Unis, ont lancé symboliquement l’élection présidentielle en votant dans la nuit de lundi à mardi dans les montagnes des Appalaches. La démocrate Hillary Clinton a récolté quatre voix, le républicain Donald Trump deux et le libertarien Gary Johnson une. Mitt Romney, candidat en 2012, a également récolté un suffrage. Ce scrutin lance symboliquement la journée électorale américaine depuis 1960.

A 00h00 (06h00 en Belgique) mardi, Clay Smith a glissé en premier son bulletin de vote dans l’urne. Comme lui, sept autres électeurs de ce hameau perdu dans les forêts du New Hampshire, à une encablure de la frontière canadienne, ont perpétué cette tradition établie depuis 1960, qui vaut à Dixville Notch le titre de « First in the Nation » (Premier du pays).

Bill Clinton avait perdu ce micro-vote en 1992 et 1996, ce qui ne l’avait pas empêché d’être élu président à deux reprises.

Barack Obama y avait gagné en 2008 avant de faire égalité parfaite avec Mitt Romney en 2012.

Deux autres entités non loin de là étaient aussi autorisées à voter plus tôt que le reste du pays. A Hart’s Location, Hillary Clinton est sortie vainqueur des urnes, avec 17 voix, contre 14 pour Donald Trump. Mais à Millsfield, Donald Trump a par contre reçu la faveur de 16 électeurs contre quatre pour Hillary Clinton, selon CNN. Le républicain dépasse en termes de voix la démocrate, avec 32 voix contre 25, dans ces trois municipalités.

Hormis ces villages de cet État du New Hampshire, le scrutin débute officiellement à 06h00 sur la côte est (midi en Belgique). Quelque 225 millions d’Américains sont appelés à déterminer qui, entre la démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump, succédera à Barack Obama à la Maison Blanche. Plus de quarante millions d’entre eux ont déjà exprimé leur choix via le vote anticipé.
7Sur7

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.