Détournement aux Grands Moulins de Dakar: Le juge décerne un mandat d’arrêt contre Ndongo Mbodj, en cavale | La Depeche du jour

Détournement aux Grands Moulins de Dakar: Le juge décerne un mandat d’arrêt contre Ndongo Mbodj, en cavale

Détournement aux Grands Moulins de Dakar:  Le juge décerne un mandat d’arrêt contre Ndongo Mbodj, en cavale

Et l’on reparle de cet esclandre que nous avons ébruité depuis vendredi! Tout juste pour confirmer nos confrères de libération.Non sans apporter quelques précisions sur ce qu’il est convenu d’appeler « le scandale des Grands Moulins de Dakar ». Certes, le directeur commercial des Grands Moulins du Sénégal (GMD), Abibou Ndiaye Samb, et deux commerçants partenaires de l’entreprise sont concernés par cette affaire, mais pour le moment il n’y a que Samb et le nommé Mahamadane Diop (commerçant) qui ont été inculpés pour faux et usage de faux avant d’être placé sous mandat de dépôt. Ils sont poursuivis pour escroquerie faux et usage de faux.

Dakarposte est en mesure de révéler que le commerçant nommé Ndongo Mbodj est resté introuvable jusqu’au moment où ses lignes sont écrites (13 heures). Mais, selon des informations en notre possession, il ne perd rien pour attendre. Car, un mandat d’arrêt a été décerné à son encontre par le magistrat instructeur de cette affaire et sous peu il sera mis aux arrêts à l’image de Abibou Ndiaye Samb et Mahamadane Diop.

Le trio est tombé suite à une plainte des GMD, qui avait constaté que de la marchandise d’une valeur de 204 millions de francs CFA précisément a été prêtée aux deux commerçants suscités et impliqués. Ces prêts étaient garantis par une société de crédits qui en réalité… n’existait pas.
Les Grands Moulins saisissent la justice. Le responsable commercial et l’un des commerçants sont arrêtés. Le sieur Mahamadane Diop « affirme que c’est le directeur commercial qui l’ a mis en rapport avec la société de crédits (fictive) en question ».

Pis, il confie avoir, en contrepartie de ce « coup de main », remis à Habibou Samb plusieurs millions. Suffisant pour que les trois soient inculpés et deux d’entre eux placés sous mandat de dépôt.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.