Coupe du Monde : L’entaîneur Machaba prédit une  »guerre » à Dakar | La Depeche du jour

Coupe du Monde : L’entaîneur Machaba prédit une  »guerre » à Dakar

Coupe du Monde : L’entaîneur Machaba prédit une  »guerre » à Dakar

L’entraîneur des Bafana-Bafana Schakes Machaba présente le match retour face aux Lions du Sénégal comme une ’’guerre’’ après les critiques contre l’arbitrage au match aller.

A la surprise générale, l’arbitre ghanéen a sifflé penalty en faveur de l’Afrique du Sud, lors de son match contre le Sénégal, alors que le ballon joué par un attaquant local avait rebondi sur les jambes du défenseur des Lions Kalidou Koulibaly.

L’Afrique du Sud a battu le Sénégal 2-1, samedi à Polokwane, en match comptant pour la deuxième journée du dernier tour qualificatif du Mondial 2018.

’’Ce sera la guerre là bas (au Sénégal). Ce sera loin d’un match facile, je veux dire, vous les avez vus aujourdhui ? Ils étaient très agressifs (….)’’ a dit Shakes Machaba repris par des médias sud-africains.

Après avoir empoché les trois points du match à la suite notamment d’un penalty inexistant sifflé par l’arbitre ghanéen Lamptey, l’Afrique du Sud compte 4 points à égalité avec le Burkina Faso, le Sénégal occupant la 3e place avec trois points.

Pour le technicien, cette avance n’est pas très confortable, Machaba souhaitant venir à Dakar avec plus d’un point d’écart au classement sur le Sénégal dont il a apprécié la façon de jouer.

’’Il nous faut avoir le maximum de points lors de nos prochains matchs et si possible obtenir trois points par match’’, a dit le technicien sud-africain à propos des trois prochaines sorties de son équipes (2 fois contre le Cap Vert et une fois contre le Burkina Faso) » a dit Machaba.

’’Si nous voulons garder la main, il nous faut gagner nos trois prochains matchs avant d’aller à Dakar’’, a ajouté le coach Sud africain qui a salué l’intelligence et le talents individuels des Sénégalais.

Le Sénégal recevra l’Afrique du Sud lors de la 5e journée des éliminatoires en octobre 2017. Ce sera après la double confrontation (fin août début septembre) qui opposera les Lions aux Etalons du Burkina Faso et les Bafana Bafana aux Requins bleus du Cap-Vert.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.