Corruption à l’Iaaf : un rapport explosif rendu public le 9 décembre prochain

Corruption à l’Iaaf : un rapport explosif rendu public le 9 décembre prochain

Un second rapport explosif sur la corruption présumée au cœur de l’IAAF sera rendu public, selon Libération, le 9 décembre prochain. Le document devrait accabler d’avantage les autorités russes accusées d’avoir corrompu d’anciens responsables de l’IAAF pour couvrir des cas de dopage.

Des sources françaises autorisées annoncent un séisme mondial qui va encore secouer le monde de l’athlétisme mondial dans les prochains jours. A en croire le journal, un rapport explosif sur le système de corruption à l’IAAF sera rendu public le 9 décembre prochain. Son auteur est l’enquêteur canadien McLaren dont la première partie de l’enquête avait conduit à la suspension de plusieurs athlètes russes. Le document attendu le 9 décembre prochain devrait encore mettre à nu les magouilles des autorités russes qui ont protégé durant des années leurs athlètes mis en cause pour corruption.

Sa publication intervient au moment où les autorités judiciaires françaises ont mis la main sur une lettre dans laquelle Valentin Balakhnichev, ancien trésorier de l’IAAF et ex président de la Fédération russe d’athlétisme, menaçait de déballage les autorités de l’instance mondiale si elles ne « géraient » pas les cas de dopage. Balakhnichev jure, pour sa défense, n’avoir jamais été l’auteur de cette lettre saisie par les enquêteurs français lors d’une perquisition au domicile de Habib Cissé, ancien conseiller juridique de l’IAAF mis en examen pour corruption et brièvement placé en détention.

Les autorités russes seraient offusquées des conclusions de la première partie du rapport qui expliquait dans les détails un système de dopage généralisé couvert depuis le sommet de l’État.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.

Close