Coopération Sénégalo-Polonaise: Le secteur privé national pour la concrétisation des relations économiques | La Depeche du jour

Coopération Sénégalo-Polonaise: Le secteur privé national pour la concrétisation des relations économiques

Coopération Sénégalo-Polonaise: Le secteur privé national pour la concrétisation des relations économiques

Des représentants du secteur privé national ont salué les messages lancés par les présidents polonais et sénégalais qui ont pris l’engagement de donner « un contenu beaucoup plus important » aux relations économiques entre le Sénégal et la Pologne.

« Nous avons surtout été marqués par les messages identiques qui ont été lancés aussi bien par le président polonais que sénégalais à notre endroit pour que nous puissions donner un contenu beaucoup plus important en terme d’investissement, d’échanges commerciaux, de transfert de technologies entre entreprises polonaises et sénégalaises », a dit Mansour Kama, le président de la CNES (Confédération nationale des employeurs du Sénégal).

Le chef de l’Etat Macky Sall a bouclé, vendredi, une visite officielle de deux jours en Pologne (26-28 oct) en Pologne marquée par la signature de plusieurs accords et l’organisation d’un forum économique à laquelle ont pris part des hommes d’affaires sénégalais et polonais

Dans un entretien avec l’APS et la RTS, le président de la Confédération des employeurs du Sénégal a soutenu que cette visite a permis aux responsables du secteur privé national d’ouvrir des dossiers importants avec leurs collègues polonais dans les secteurs des mines, de la mécanisation agricole, des échanges commerciaux.

« Nous repartons très satisfaits (de cette visite). Nous pensons qu’une nouvelle voie est ouverte qui devrait permettre au secteur privé sénégalais de jouer un rôle encore plus important dans la concrétisation des relations économiques entre le Sénégal et d’autres pays », s’est-il félicité

« Nous avons là un modèle qu’il faut étendre avec d’autres pays avec lesquels le Sénégal a bâti des relations économiques », a encore conseillé Mansour Kama.

Pour sa part, le président du TSE (Tracto service équipement), Cheikh Amar a appelé les hommes d’affaires à travailler d’avantage pour concrétiser cette volonté du président Sall d’ouvrir le marché sénégalais à la Pologne.
M. Amar a fait savoir qu’il travaille déjà depuis des années avec des Polonais dans le domaine des mines, de l’agriculture et d’autres secteurs, avant de se féliciter des accords signés entre la Pologne et le Sénégal lors de cette visite officielle.

Le président du Conseil national du patronat (CNP), Baïdy Agne a, de son côté, salué le partenariat public-privé qui s’est traduit par leur participation à la visite officielle du chef de l’Etat en Pologne et l’organisation d’un forum économique par les deux pays.

M. Agne demeure convaincu, à l’instar du chef de l’Etat, que la coopération entre la Pologne et le Sénégal ne pourrait se manifester que par le secteur privé. Le président du CNP a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec le patronat polonais lors du forum économique.

Il a estimé qu’il y a des pistes de coopération entre les deux pays, citant le phosphate, la logistique, l’éducation, les nouvelles technologies de l’information.

« Nous aussi devons voir avec ce que nous avons comment pénétrer d’avantage le marché polonais », a lancé le président du CNP à l’endroit du patronat sénégalais.

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.