Barthélémy Dias : »Cette vidéo de Macky Sall et cet élément sonore de Me Wade sont les preuves de mon innocence » (regardez) | La Depeche du jour

Barthélémy Dias : »Cette vidéo de Macky Sall et cet élément sonore de Me Wade sont les preuves de mon innocence » (regardez)

Barthélémy Dias : »Cette vidéo de Macky Sall et cet élément sonore de Me Wade sont les preuves de mon innocence »  (regardez)

Les choses s’accélèrent dans l’affaire Barthelemy Dias dont le procès est prévu, demain au Tribunal correctionnel de Dakar. En effet, au détour d’un point de presse tenu, cette après-midi du 30 novembre, le député-maire de Sicap Mermoz a présenté aux journalistes une vidéo. Dans laquelle l’actuel Président de la République, Macky Sall, candidat d’alors à la Présidentielle de 2012, exigeait sa libération.

« On a payé des commanditaires pour attaquer la mairie de Mermoz sacré cœur. L’Etat a une responsabilité entière et nous exigeons la libération de Barthelemy Diaz ». C’étaient, à l’époque, les propos du Président Macky Sall dans ladite vidéo.

En plus de la vidéo, Barthélemy Dias a présenté à la presse un extrait sonore de l’ancien Président Abdoulaye Wade.

Dans l’élément sonore, l’ancien Président Abdoulaye Wade a laissé entendre qu’il avait envoyé des gens chez Barthélemy, comme chez Abdoulaye Bathily, pour le convaincre de cesser les manifestations à-tout-va.

Mais, ajoute le prédécesseur de Macky Sall, le jour où on est allé devant la Mairie de Mermoz Sacre-Cœur, c’est Barthelemy Dias qui est sorti avec des centaines de personnes et a commencé à tirer», déclare Abdoulaye Wade dans un extrait sonore montré par le maire de Mermoz.

En un mot comme en mille, Barthélemy Dias déduit de cet élément sonore que c’est Me Abdoulaye Wade, lui-même, qui est le commanditaire de la descente des nervis dans sa Municipalité.

Alors, si le député-maire socialiste persiste et signe qu’il ne coopérera pas avec la justice lors de son procès, sans la présence du commanditaire, on peut, naturellement, s’attendre à un procès mouvementé. Car ce serait surréaliste que l’ex-Président Wade absent du Sénégal depuis des lustres, veuille interrompre son séjour en France pour venir témoigner.

Actusen.com

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.