Ahmed Khalifa Niasse : «Du temps du défunt ministre d’Etat, Jean Collin, Frank Timis aurait été expulsé sans ménagement et sans délai» | La Depeche du jour

Ahmed Khalifa Niasse : «Du temps du défunt ministre d’Etat, Jean Collin, Frank Timis aurait été expulsé sans ménagement et sans délai»

Ahmed Khalifa Niasse : «Du temps du défunt ministre d’Etat, Jean Collin, Frank Timis aurait été expulsé sans ménagement et sans délai»

Pour Ahmed Khalifa Niasse, il est de notoriété publique que les Etrangers qui séjournent au Sénégal à différents titres, y compris les diplomates, doivent s’abstenir de toute ingérence dans la politique intérieure du pays.
Pour Ahmed Khalifa Niasse, il est de notoriété publique que les Etrangers qui séjournent au Sénégal à différents titres, y compris les diplomates, doivent s’abstenir de toute ingérence dans la politique intérieure du pays.

Dans une déclaration au Bureau de Presse, Ahmed Khalifa Niasse, leader politico religieux s’est prononcé sur la plainte de Franck Timis contre les leaders de l’opposition sénégalaise et il estime que si on était du temps de Jean Collins, l’homme d’affaire d’origine roumaine et australienne aurait été expulsé sans ménagement et sans délai.

« Il est de notoriété publique que les Etrangers qui séjournent au Sénégal à différents titres, y compris les diplomates, doivent s’abstenir de toute ingérence dans la politique intérieure du pays. Notamment dans les relations entre les partis au pouvoir et ceux de l’opposition. Ils ne doivent, en aucun cas s’y immiscer. En elle-même cette plainte ne constitue pas moins qu’une insulte à l’endroit de Monsieur le Président de la République, Gardien de la Constitution et Garant des Libertés», a dit Ahmed Khalifa Niasse.

Pour le leader politico-religieux, «c’est aussi une double insulte à la classe politique sénégalaise, aux Chefs Religieux et au peuple sénégalais tout entier. Nous invitons le Président de la République à sévir contre cette personne et, par là même, se hisser au-dessus des intérêts pécuniaires et familiaux. Toute faiblesse en la matière ne saurait être prise à la légère.

Et c’est pourquoi il a tenu à dire pour le «Témoignage pour l’Histoire » : «Du temps du défunt Ministre d’Etat Jean Collin cette personne aurait été expulsée sans ménagement et sans délai».

Frank Timis vient déléguer son avocat Maitre El Hadji Diouf qui a porté plainte pour diffamation les personnalités de l’opposition sénégalais dont Ousmane Sonko, Adama Gaye, Malick Gakou, Abdoul Mbaye, Malamine Diallo, Mamadou Diop «Decroix».
Leral

Reagissez à cet article

Your email address will not be published.