Menu

Ladepechejour


Réunion du Secretariat exécutif de l'Apr: Les responsables soldent leurs comptes devant Macky

Lundi 9 Janvier 2017


La dernière réunion du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Apr n’a pas révélé tous ses secrets. En plus des remontrances faites par le chef de l’État à Me Djibril War, pour une interview donnée la veille au journal Le Témoin, il y a eu des échanges aigres-doux entre Farba Ngom, d’un côté, et Mansour Faye et Moustapha Diakhaté de l’autre.
Farba Ngom est arrivé à la réunion décidé à solder quelques comptes. D’abord, Me Djibril War qu’il a croisé dans les couloirs du Palais. Il ouvre le feu sur l’avocat alors que ce dernier était en discussions avec le conseiller politique de Macky Sall, Abdourahmane Ndiaye : « Tu es un hypocrite, sinon tu n’aurais jamais dit ce que tu as dit et osé venir aujourd’hui au Palais. N’eut été la sacralité des lieux où nous nous trouvons, je t’aurais cassé la… »
Les oreilles de Djibril War sifflent. Mais la réplique ne se fait pas attendre : « Va te faire f… » Les choses allaient dégénérer n’eut été l’intervention des témoins de la scène cocasse.
La réunion s’ouvre. Macky Sall tance Djibril War, qui fond en larmes et se confond en excuses. Farba Ngom prend la parole. Apostrophe les ministres : « Vous êtes là avec de jolis costumes et cravates ; vous ne travaillez pas à la base. Le Président a fait des résultats, mais vous ne communiquez pas suffisamment pas. Par exemple, lorsque ce petit type de Gadio a attaqué le Président sur le TER, personne n’a réagi. De toutes les façons, le Président va gagner et les législatives et la présidentielle. Vous devez descendre à la base pour inscrire le maximum d’électeurs. »
Pour Mansour Faye, cette attaque du maire d’Agnam est inacceptable. Il hausse le ton en demandant que Farba Ngom de s’adresser aux ministres avec plus d’égard. Ce dernier fait la sourde oreille et persiste. Moustapha Diakhaté et d’autres responsables de l’Apr interviennent pour envoyer dans les cordes Farba Ngom. Qui, en tentant de s’expliquer en pulaar, est interrompu par le président du groupe parlementaire Benno bokk yakaar, excédé.
Macky Sall intervient. Farba Ngom, visiblement hors de lui, quitte la réunion. A-t-il boudé ? Il jure que non, avançant qu’il s’est retiré pour aller préparer la visite du chef de l’État à Louga.
Après cet incident et le départ du maire d’Agnam, le chef de l’État demande aux participants à la réunion de tourner la page Djibril War dont il a salué « l’engagement ». Reprenant la parole, Mansour Faye, pour sa part, s’est excusé auprès de Macky Sall pour avoir haussé le ton.
(Source : L’AS)


Nouveau commentaire :